Description

Découvrez la fabuleuse histoire de la pierre de Crazannes, et visitez le musée en plein air des Lapidiales.

De son extraction, aux monuments qu’elles constituent au musée qui lui est dédié, découvrez tout sur la pierre de Crazannes.

Commençons par l’aspect purement géologique ! La pierre de Crazannes est une roche calcaire très pure, avec près de 98% de calcaire. Ce qui lui permet après un temps de séchage après extraction de la rendre quasi imperméable avec un fini très homogène, propriété très intéressante pour la construction de bâtiments et de monuments !
Géographiquement, comme leur nom l’indique, les carrières de Crazannes se situent en très proche périphérie sud du village de Crazannes, à cheval sur les communes de Crazannes et Plassay.

Ses carrières sont situées idéalement en bord de Charente, et donc avec un accès rapide à l’atlantique par le fleuve. Cette situation idéale couplée à la qualité exceptionnelle et aux propriétés de cette pierre ont facilité le commerce de blocs de pierre par bateau (gabare).

Les pierres étaient aussi bien vendues et livrées en France sur la côte Atlantique que exportées en Europe.

L’extraction de cette pierre a commencé dès le 1er siècle par les Romains, et cette pierre a notamment servi pour la construction des voies de circulation de Mediolanum Santonum (Saintes), mais aussi pour la construction de l’arc de Germanicus. Par la suite en Charente Maritime, on retrouve cette pierre dans beaucoup d’édifications notamment de cathédrales, d’églises romanes, de remparts défensifs, de forts (notamment le Fort Boyard), de phares, de ports…
Cette pierre extraite pendant près de 2000 ans a connu trois périodes très fastes en terme d’utilisation, que l’on peut résumer ainsi :
- Du 1er au 3eme siècle, pendant l’ère gallo romaine pour les voies de circulations, les arènes et autres bâtiments
- L’arrivée de l’art roman entre les 10e et 12e siècle, et la construction des églises
(cathédrale de Colognes notamment)
- Et enfin entre les 16e et 19e siècle pour les fortifications de la côte océane.

L’extraction de la pierre de Crazannes a pris fin à la fin de la seconde guerre mondiale.
Depuis, la nature a repris ses droits laissant place à une végétation luxuriante.
Pour redécouvrir toute l’histoire de cette pierre n’hésitez pas à emprunter le “Chemin de la Pierre”. Itinéraire balisé de 10km en partant du village de Port d’Envaux vous longerez la Charente par l’ancien chemin de halage (chemin longeant le fleuve qui permettait aux chevaux ou hommes de tracter les bateaux), pour rejoindre le village de Crazannes en passant par les châteaux de Panloy et de Crazannes. Vous pourrez alors faire une halte au Pôle Nature de Crazannes, avec son espace muséographique retraçant l’histoire de l’extraction de la pierre en pays saintongeais. Puis poursuivez le chemin pour rejoindre le site des Lapidiales.

 

Prenez-en plein les yeux, avec ce musée de sculptures à ciel ouvert, qui évolue de saison en saison. Cette ancienne carrière donne un accès à différents sculpteurs depuis 2001 sous l’idée du sculpteur Alain Tenenbaum, pour un espace d’art en perpétuelle évolution. Avec son accès libre et gratuit, il serait dommage de ne pas en profiter !
Alors vous aussi, suivez le chemin de la pierre et spotez nous vos plus belles photos avec
les hastags : #spot #spotsaintes #spotlapidiales

Localisation

Crazannes, Charente-Maritime, France

Ouvert
Open 24h today
  • Lundi

    Open 24h

  • Mardi

    Open 24h

  • Mercredi

    Open 24h

  • Jeudi

    Open 24h

  • Vendredi

    Open 24h

  • Samedi

    Open 24h

  • Dimanche

    Open 24h

  • 28/05/2024 06:32 heure locale

  • Aucun commentaire
  • Ajouter un avis